LA TRILOGIE DE ROGER SALARDENNE
Edition PRIMA

retour librairie

Trois livres(anciens) sur le naturisme écrit de main de maître. Pour la réalisation de ces trois livres Roger salardenne n'a pas hésité à partagé le quotidien des naturistes allemands pour en comprendre tous les rouages et les motivations de ces personnes qui vivent, pratiquent des activités sportives en communauté et entièrement nues, bien sur. Un plaidoyer parfait, pour un sujet à l'époque qui pouvait surprendre et bouleverser le puritanisme français. A lire absolument pour vraiment comprendre l'origine du naturisme et surtout la qualité de vie qu'il représentait.
1929
1930
1931

Le naturisme et les naturistes d'aujourd'hui, ont-t-ils vraiment évolués ?
Après la lecture de ces trois ouvrages, je serais tenté de vous dire non ! Certes nous avons évolué dans la façon d'aborder le sujet, dans sa conception purement matérialiste mais dans l'esprit et la pratique nous avons rétrogradé immanquablement. L'aspect hygiéniste, physique et moral ont disparu ou presque.Aujourd'hui on présente le naturisme comme un produit commercial, on fait du "packaging" .

Hélas ! Mais pour quelle raison ?

Le naturisme d'aujourd'hui est entré dans un marasme profond. On cherche une raison d'être au naturisme alors que celle-ci existe déjà dans notre histoire. Le problème c'est quelle dérange, par conséquent on dénature notre mode de vie afin de le manipuler plus facilement! L'excés de tolérance n'a ouvert qu'une espérence commerciale mais certainement pas l'épanouissement de nos valeurs.
Depuis une vingtaine d'années on a substitué(volontairement) une fréquentation d'élitisme populaire par une fréquentation d'élitisme mondain. Notez que chez le premier vous trouverez toutes les classes sociales mais chez le second il n'est pas certain que vous trouviez que des naturistes! Des personnes pratiquant la nudité, rien de plus. Simple mise au point. En d'autre terme, être naturiste ne s'improvise pas et n'est pas possible pour tous. On peut caricaturer le panel naturistes en trois groupes :
D'un coté les " panurgistes " ceux qui sont complètement imprégnés de la société dite moderne et qui leur fait faire n'importe quoi. Ce sont les pervertis du système. Si mon voisin est naturiste, alors je le serais aussi. Je paye, je consomme. Des " sans gène " et " a-poiliste " comme le décrit si bien Marc Alain Descamps dans son livre " psychosociologie du naturisme "
Il y a ceux qui " font du naturisme " par simple souci de se mettre en avant, un faire valoir en quelque sorte. Coller à tous ce qui est d'actualité, est essentiel. Globalement ce type d'individu ne se préoccupe guère des valeurs morales véhiculées par notre mode de vie. Les seuls composants existentiels sont: Le matérialisme, le confort et leur classe sociale. Inutile de vous dire que ces gens là ne respirent pas la simplicité. Alors dans un centre naturiste il faut s'attendre à les voir habiller de paréos ou autres morceaux de tissus et ceci le plus souvent possible. Valeurs sociales, obligent!
Puis il y a ceux qui se singularisent et qui pourfendent la bêtise humaine, l'intolérance et le ridicule.
Aux antipodes des deux premiers groupes et de surcroît minoritaires, ils sont marginalisés et souvent montrés du doigt. Avec une telle lucidité de la société, ils se dirigent spontanément vers le naturisme. C'est exactement le fil conducteur de ces livres.

Ce qui était une institution est devenue une mode, un état ponctuel et par conséquent aléatoire et éphémère. Ces trois ouvrages seraient un bon remède pour tous ceux qui pensent que le naturisme et les naturistes ne représentent qu'un vaste vivier de billets de banque. Je rappelle dans les années trente et ultérieurement la fréquentation des établissements naturistes était très importante ! Et ce n'est certainement pas l'offre commerciale qui attirait la population. Le vrai naturiste est tolérant par définition mais si on vient lui galvauder son environnement il deviendra rebel. Encore une fois ces livres collent bien à cette réalité.
Propos utopistes me direz-vous ? Mais l'utopie n'est-elle pas l'âme de la pureté et de l'authenticité ? Cette authenticité qui fait tant défaut de nos jours. Et dans cette société de dictature libérale, de puritanisme libertin, un peu d'air frais et sain ne peut que faire du bien. C'est une des qualités du naturisme. Le vrai!

Trois livres à lire impérativement

Fabrice

retour librairie